[BLOG] E3 2018 : le bilan du salon du jeu vidéo

Cette semaine a été riche en émotions pour les joueurs que nous sommes, car c’était le traditionnel salon du jeu vidéo : l’E3 2018 de Los Angeles. Les trois constructeurs majeurs du marché étaient présents, avec notamment quelques conférences que l’on retiendra (et d’autres beaucoup mois). Petit bilan de cet E3 2018.

Microsoft : enfin une conférence avec des jeux Xbox !

Après quelques années de domination de Playstation aux différents E3 qui ont eu lieu (notamment la mémorable année 2016 avec les annonces de Shenmue 3, Final Fantasy VII Remake et Crash Bandicoot Trilogie), nous attendions Microsoft au tournant, et nous pouvons dire que nous n’avons pas été déçu !

Tout d’abord, le constructeur américain a joué la carte de valeurs sûres : Halo Infinite, Forza Horizon 4 et Gears 5. C’est avec ce trio habituel que la Xbox a connu ses plus beaux jours (notamment durant la génération 360), et il faut avouer que la One manquait un peu de titres de ces licences (hormis Forza que l’on voit sortir tous les ans, avec une alternance Horizon et Motorsport). Nul doute que ces trois jeux seront des best-sellers de la console. Cependant, nous attendions bien plus de la part de Microsoft, et le constructeur a répondu présent, avec de nombreuses annonces de jeux d’éditeurs tiers.

Même si nous attendions des exclusivités à l’occasion de cette conférence, c’est l’annonce de nombreux jeux d’éditeurs tiers qui a retenu toute notre attention : Devil May Cry 5, The Division 2, Jump Force, Just Cause 4, les Aventures Extraordinaires de Captain Spirit (par les créateurs de Life is Strange), Tales of Vesperia Definitive Edition, Session, Dying Light 2 ou encore le très attendu Cyberpunk 2077 (par le studio de The Witcher 3 !). Bref, vous l’aurez compris, nous avons enchaîné jeu sur jeu, et cela fait forcément plaisir de voir autant de trailers à la chaine ! Bien entendu, tous ces jeux seront aussi sur PS4, voire PC (et même sur Nintendo Switch pour certains).

Et enfin pour conclure cette conférence E3 2018 de Microsoft, l’annonce qui, à mes yeux, aura le plus d’impact à l’avenir est le rachat de quatre studios ainsi que de la création d’un cinquième. Si parmi les quatre nous avons Playground Games et Undead Labs (qui ont déjà participé à certaines exclues Microsoft), nous avons pu découvrir le surprenant rachat de Ninja Theory ! Si vous ne connaissez pas ce dernier, souvenez-vous d’Heavenly Sword, l’une des exclusivités de lancement de la PS3… Autant vous dire que Microsoft a fait fort ! Enfin, le dernier studio a avoir été racheté est Compulsion Games, qui est à l’origine notamment de We Happy Few, qui deviendra donc une exclusivité Xbox.

Avec ces cinq nouveaux studios, Microsoft envoie un message clair à la concurrence : les jeux seront la priorité de la fin de vie de la Xbox One, mais aussi du prochain modèle de la console du géant américain, et c’est ici un virage total par rapport à ce que l’on pouvait avoir en 2013… Tant mieux pour les joueurs, mais aussi pour la concurrence avec Playstation !

Playstation : la force tranquille.

Comme écrit dans les paragraphes précédent, Playstation avait fait de belles annonces ces dernières années. Pour 2018, le constructeur japonais était dans une sorte de phase de transition, avant l’arrivée possible d’une PS5 dans les mois à venir. Les rumeurs actuelles vont en effet dans le sens d’une sortie avant la prochaine Xbox, Microsoft ayant déjà une belle longueur d’avance avec la Xbox One X, il n’est pas utile de précipiter les choses.

Playstation a donc profiter de l’E3 pour nous présenter plus en profondeur ses exclusivités à venir : The Last of Us Part II et son trailer glaçant, Ghost of Tsushima et son ambiance unique, Nioh 2, Death Stranding ou encore Spider-Man développé par le studio derrière Ratchet & Clank… Bref, du très très lourd à venir dans les prochains mois !

Aussi, et tout comme Microsoft, Sony a montré quelques jeux d’éditeurs tiers : Control, Kingdom Hearts 3 et le très attendu remake de Resident Evil 2 prévu pour… le 25 janvier 2019 ! Je sais que les fans de la saga de Capcom risquent de se jeter sur cet épisode, considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs (peut-être avec le 3 ^^).

Vous l’aurez compris, Playstation continue son travail de fond avec ses nouvelles licences exclusives à la console mais aussi à des suites de jeux reconnus comme The Last of Us. Bref, les joueurs PS4 peuvent être rassurés quant à la fin de vie de la console, ils auront de quoi s’occuper durant un bon moment…

Nintendo : le raté de cet E3 2018.

Alors s’il y a bien une conférence lors de cet E3 qui m’a surpris, c’est bien celle de Nintendo, et pas dans le bon sens des choses… Tout d’abord, il ne s’agissait pas d’une conférence, mais d’un Nintendo Direct : une simple vidéo pré-enregistrée et diffusée à travers la planète. Celle-ci avait bien commencé avec l’annonce de jeux comme Super Mario Party et son utilisation originale de la Nintendo Switch, ou Daemon X Machina, un jeu qui plaira aux amateurs de jeux de mechas, d’un nouvel épisode de Fire Emblem nommé Three Houses, de Fortnite, de Dragon Ball FighterZ ou encore du DLC de Xenoblade Chronicles 2 et… de Super Smash Bros Ultimate.

A partir de ce moment précis, le Nintendo Direct de cet E3 2018 a pris un tournant inattendu… Non pas que ce Super Smash Bros ait l’air mauvais (bien au contraire), mais présenter les personnages du jeu un à un a été une réelle erreur de la part du géant japonais. L’ennui est alors apparu, et j’ai coupé le direct…

Il est en effet un peu dommage pour Nintendo d’avoir axé toute sa communication autour de ce jeu, quand normalement l’E3 doit servir à montrer les nouveautés à venir dans les prochains mois… Je pense qu’il aurait été plus pertinent de faire une présentation de Super Smash Bros Ultimate dans une vidéo qui lui est dédiée à part, mais pas forcément durant un événement aussi spécial que celui-ci… Bref, c’est une vraie déception qu’a été ce Nintendo Direct, et j’ose espérer que les prochains seront plus qualitatifs, surtout que la Nintendo Switch est un véritable carton, il serait dommage de passer à côté du potentiel de la console à cause d’une communication ratée 🙁

Conclusion : un E3 de transition pour cette année 2018

J’ai passé volontairement sous silence les conférences des éditeurs : Bethesda et Ubisoft ont présenté des choses intéressantes, mais rien de vraiment bouleversant. Quant à Square-Enix… la conférence n’ayant duré que 30 minutes, il est difficile de donner un avis concret ^^

Bref, cet E3 2018 a malheureusement été gâché par de nombreuses fuites lors des jours voire semaines précédents les conférences. Cependant, j’ai été agréablement surpris par le rythme de Microsoft, même si je regrette l’absence d’annonce de nouvelle licence. Aussi, Playstation a continué sur ses forces du moments : les licences exclusives et inédites (j’entends par là qui ne sont jamais sorties).

Ce sont donc pour moi les deux constructeurs qui ont su se répondre l’un à l’autre, alors que Nintendo est passé complètement à côté (et c’est réellement dommage, ils ont le potentiel pour faire fort). Nul doute que la guerre entre Sony et Microsoft repartira de plus belle dans les années à venir, et que, dès la prochaine génération, tout sera remis à plat… A moins que l’on s’oriente vers le jeu vidéo streaming ? 🤔

Les affaires du moment :